Réduire ses impôts et faire fructifier son épargne, est-ce possible ?

Pour épargner tout en réduisant votre impôt sur le revenu, vous disposez de trois grandes solutions d’épargne possibles. Ces solutions étant très différentes par leur nature, leur risque, leur durée d’engagement, un diagnostic fiscal est indispensable pour savoir si l’une ou l’autre répond à vos attentes et est adaptée à votre situation.

Epargner pour sa retraite tout en réduisant sa charge fiscale

Le Plan d'Epargne Retraite Individuel répond aux besoins des personnes souhaitant épargner pour leur retraite ET baisser leur charge fiscale, dans les limites prévues par la réglementation fiscale en vigueur. Il est accessible quel que soit votre statut : salarié, fonctionnaire, profession libérale, artisan, commerçant, agriculteur, voire sans activité professionnelle. Contrairement aux solutions cités ci-après qui réduisent directement l’impôt sur le revenu, le mécanisme mis en œuvre ici est différent : en épargnant, vous réduisez votre revenu global du montant de l’épargne que vous aurez placée sur cette solution… et donc indirectement, le montant de l’impôt à payer le cas échéant.

Exemple : Un célibataire, travailleur non salarié, sans enfant à charge, déclare des revenus d’activités qui s’élèvent à 70 000 €. S’il ne fait rien, il va payer 15 017 € d’impôt sur les revenus. S’il décide d’épargner pour sa retraite dans le cadre d’un nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel, ou dans un contrat retraite Madelin ou PERP souscrit par le passé, il va voir ses revenus à déclarer diminuer du montant épargné(1). Supposons qu’il choisisse d’épargner 5 000 € : ses revenus, déduction faite de son épargne retraite, passent donc de 70 000 à 65 000 €. Déclarant moins de revenus, son impôt va baisser pour ne payer plus que 13 517 €.

Comprendre l’impôt sur le revenu pour mieux le réduire avec l’épargne retraite

Découvrir le Plan d'Epargne Retraite Individuel Aviva Retraite Plurielle

Réduire son imposition en achetant de l’immobilier locatif

Depuis des décennies, l’Etat soutient la construction d’un parc immobilier locatif à loyer modéré en offrant un avantage fiscal aux particuliers qui y investissent. Mais, les dispositifs Duflot, Pinel ou Malraux achetés sur plan décalent l’impact fiscal à l’année de première occupation du bien. Pour pouvoir obtenir un impact immédiat, il faut choisir un investissement sous forme de parts de Sociétés Civiles de Placements Immobiliers défiscalisantes.

Réduire son impôt sur le revenu en investissant dans des PME ou dans le cinéma

En investissant dans un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) ou un Fonds Commun de Placement dans l’Innovation (FCPI), vous achetez des parts de fonds qui investissent dans des PME. Vous soutenez ainsi le développement de ces entreprises, et donc l’emploi. Pour vous y encourager, l’Etat vous offre une réduction de 18% d’impôts du montant investi, dans la limite de 4 320€ de réduction d’impôt pour les investisseurs en couple et 2 160€ de réduction d’impôt pour les investisseurs seuls.

Attention : investissements immobiliers, FIP et FCPI ne pourront diminuer votre imposition au-delà de 10 000 €.

Au-delà de ce seuil, vous pouvez baisser encore votre impôt sur les revenus en soutenant la création cinématographique et audiovisuelle en investissant dans des Sociétés de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel (SOFICA). Le montant de la réduction d’impôt est de 30% des sommes investies, dans la double limite de 18 000 € et de 25% du revenu imposable. Ce taux est porté à 36 % et 48 % sous certaines conditions. La somme investie est plafonnée à 8 640 €, en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'un blocage des fonds pour une durée minimum de 5 années. Cette réduction d'impôt est prise en compte dans un plafond des niches fiscales spécifique qui vous permet de porter la réduction totale à 18 000 €.


Document non contractuel d’information générale, à jour au 05/11/2019

(1) Dans les limites et plafonds fixés par la réglementation en vigueur.

Contacter un agent

Quelle fiscalité pour l’épargne collective transférée sur un Plan d’Epargne Retraite Individuel ?

Le Plan d’Epargne Retraite Individuel est une solution d’épargne sur laquelle ...

Comment bien rédiger la clause bénéficiaire de l’assurance vie ?

Sans clause bénéficiaire, l’assurance vie perd son régime fiscal favorable. ...

Pourquoi revoir régulièrement la clause bénéficiaire de son contrat d’assurance vie ?

L’assurance vie vous permet de transmettre une partie de votre patrimoine ...